Rencontres printanières

Froid, précipitation record et manque de lumière, rien de réjouissant pour la faune sauvage ce printemps, particulièrement pour les oiseaux, et pas plus pour le photographe. Le soleil sera pour le mois de mai. En attendant, je vous invite pour quelques rencontres d’avril en bocage, au bord de la rivière Allier, et en forêt de Tronçais, majoritairement des chevreuils.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. J’aime bien la 14 et la 15, c’est super de voir ces petits groupes de chevreuils, et toujours un plaisir de découvrir vos clichés.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *