Visite aux chamois d’Auvergne

Le rut du chamois

Après le brame, une autre période passionnante chez les mammifères est le rut du chamois. A partir de fin octobre les mâles commencent à rechercher les femelles et les animaux se regroupent. Le pic d’activité du rut s’observe souvent entre le 15 novembre et le 15 décembre en Auvergne.

Les postures d’intimidation et de dominance sont très marquées chez le chamois. Elles se concluent la plupart du temps par de longues poursuites effrénées où les mâles foncent sans discernement dans tous les sens pour chasser leur rival. Leur objectif est de conquérir et de tenir un grand territoire avec le plus de femelles possibles.

Les combats sont rares contrairement au bouquetin. Comme le cerf, le chamois muse, cou tendu, lèvre supérieure retroussée quand il est proche d’une femelle réceptive. Son attitude avec les femelles convoitées est douce et calme, et contraste fortement avec la manière dont il traite ses rivaux. L’accouplement est très bref.

Voici une vingtaine d’images réalisées en Auvergne, les premières fin octobre, puis fin novembre en pleine activité de rut. Le chamois n’est pas farouche, certains individus sont tolérants à la présence humaine et même curieux si l’on reste sagement à l’affût, comme d’habitude, c’est le moyen qu’il faut privilégier pour déranger le moins possible cette période clé pour l’espèce. En tous cas un petit mammifère dynamique et tenace comme je les aime.

Christophe

À propos Photographie de la Nature Sauvage, passionné par ses surprises, ses curiosités et sa préservation. Biography Je pratique la photographie animalière depuis 1996 et comme auteur photographe depuis 2005. Habitant proche de la forêt de Tronçais au cœur du bocage Bourbonnais, je suis passionné par la nature, ses surprises, ses curiosités et sa préservation.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *